a propos

Un peu d'histoire...

Mikao Usui.jpg

La pratique du Reiki a été découverte et transmise par le Dr Mikao Usui au début du XXe siècle au Japon. Elève brillant et sérieux, il exerça plusieurs métiers (fonctionnaire, journaliste, homme d’affaires et secrétaire d’Etat du maire de Tokyo) avant de se consacrer à une vie plus spirituelle.

L’histoire raconte qu’à un jeune âge, il étudia le Kiko (version japonaise du Qi Gong) au temple bouddhiste de Tendai sur le Mont sacré Kurama (situé au nord-ouest de la ville de Kyoto – Japon). Cette pratique repose sur le développement et l’usage du Ki (l’énergie de vie) et comprend des méthodes de guérison par imposition des mains. Or, cette discipline qui consiste à constituer une réserve d’énergie avant de l’utiliser pour la guérison, présente le risque d’aller puiser dans ses propres réserves. Le jeune Mikao Usui se demanda alors s’il existait une façon de guérir sans avoir à stocker cette énergie avant de la transmettre. Cette question essentielle germa dans son esprit et le poussa dans une quête, quelques années plus tard, lorsqu’il renonça à sa carrière pour devenir, en 1914, moine Bouddhiste.

Il entreprit de nombreuses recherches (notamment aux Etats-Unis, en Europe, au Japon, au Tibet) et ses investigations le menèrent à une grotte d’un monastère zen où il découvrit des rouleaux vieux de 2 500 ans sur lesquels était inscrite, en sanscrit*, la voie à suivre pour accéder à la possibilité de pratiquer les méthodes de guérison appliquées par Bouddha ou Jésus.

 

Langue indo-européenne classique de la civilisation brahmanique de l'Inde.

Conformément aux instructions inscrites dans les textes, il retourna, en 1922, sur le Mont Kurama afin de pratiquer une méditation et un jeûne de trois semaines. Au matin du dernier jour, Mikao Usui reçut un satori*, un flot de lumière spirituelle vint se poser sur le sommet de son crâne. Cette lumière était l’énergie du Reiki venant à lui sous la forme d’une initiation. Elle lui apporta les symboles et les indications pour activer l’énergie curative.

 

Cet éveil spirituel répondit enfin à sa question essentielle : il sut qu’il pouvait guérir les autres sans faire appel à sa propre énergie. La légende raconte qu’en descendant du Mont Kurama, Mikao Usui se blessât au pied et put ainsi tester le Reiki sur lui-même avant de l’exercer sur les membres de sa famille.

Après cette expérience, il s’installa à Tokyo et créa un centre de guérison appelé Usui Reiki Ryoho Gakkai où il commença à enseigner et à donner des traitements.

 

* Illumination, éveil spirituel

Mont Kurama.jpg

Mikao Usui était très estimé par l’empereur de l’ère Meiji (1868-1912) car la force de sa méthode ne reposait pas seulement sur la guérison physique mais aussi sur l’éveil spirituel. Il adopta les « principes de vie » de l’empereur Meiji comme fondement de son travail thérapeutique et comme préceptes de vie en accord avec les Principes du Reiki.

En 1923, un tremblement de terre frappa le Japon. 140 000 personnes y perdirent la vie et des milliers d’autres se retrouvèrent à la rue, blessées, traumatisées par le choc. Usui et ses étudiants prodiguèrent des soins et le besoin de guérison perdura plusieurs années après le séisme. En 1925, il créa un plus grand centre et se mit à voyager à travers le Japon pour répandre le Reiki. Il l’enseigna ainsi à plus de 2 000 étudiants et forma 16 enseignants, dont Chujiro Hayashi qui forma à son tour Hawayo Takata (qui a introduit le Reiki en Occident).

Au cours d’un de ses déplacements, Mikao Usui fut victime d’un accident vasculaire cérébral et perdit la vie en 1926 à l’âge de 61 ans.

Votre praticienne...

Etre à l'écoute de l'autre, le soutenir, l'encourager, l'aider à se réaliser a toujours fait partie de ma vie, de ma personnalité. 

J'ai découvert le Reiki, il y a de nombreuses années, alors que je traversais une série d'événements douloureux. J'ai tout de suite été convaincue par cette méthode de libération du corps et de l'esprit qui m'a permis de retrouver force, équilibre et confiance en moi... 

 

Je me suis donc formée et professionnalisée à cette pratique et en constate chaque jour son efficacité. J'ai par ailleurs étudié le magnétisme et l'hypnose et dispose de plusieurs outils en PNL (Programmation Neuro-Linguistique) acquis lors de ma certification professionnelle qui me permettent, aujourd'hui de vous accompagner dans votre démarche thérapeutique ainsi que dans votre travail de développement personnel et d'éveil spirituel.

Parce que nous avons tous cette capacité à canaliser et transmettre l'énergie, je propose également des ateliers de méditation guidée et d'initiation à l'auto-soin. Une façon de découvrir le Reiki en le pratiquant sur vous-même.

Caroll 2.jpg

Certifications

Maître Enseignant Reiki Usui (4e degré)

Certifié par le Maître Enseignant Bruno Etchegoyhen (Vélizy)

Praticien Reiki Professionnel

Certifié par l'Union Reiki

Maître Praticien Reiki Usui (3e degré)

Certifié par le Maître Enseignant Bruno Etchegoyhen (Vélizy)​

Praticien en Hypnose Ericksonienne

Certifié par l'Ecole européenne supérieure d'hypnose (HYPNOSUP)

Praticien en Magnétisme

Certifié par l'IFTA (Institut Français des Thérapies Alternatives)

Membre de l'Union Reiki (association d'enseignants et de praticiens professionnels de Reiki)

 

Dans le cadre de ma certification au 4e degré, je co-anime actuellement certaines formations avec Bruno Etchegoyhen qui m'accompagne dans mon parcours depuis le 1er degré.

Mentions légales

SIRET : 384 507 489 00027

APE    : 9609Z

Responsabilité Civile Professionnelle

MAIF : 7410174 R